Texte à méditer :  

NON au TRANSFO  mad et au Développement du Rabe cool

   RTE-société anonyme Partenaire de l'EFFONDREMENT ?

Articles

Fermer A -Problème d'accès correct au site

Fermer A Repas champêtre de Plateau Survolté/fin juillet

Fermer Articles dans la presse

Fermer Articles dans la presse II

Fermer Associatif

Fermer Autres problèmes locaux (ou plus large)

Fermer Champs électromagnétiques liés aux lignes THT

Fermer Chroniques/ l'énergie électrique (au sens large)

Fermer Comment puis-je agir?

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

Fermer EOLIEN

Fermer Emissions de radio/Energies, Efficacité, Economies

Fermer Energie décentralisée/ HUE ! On y va !

Fermer Fédération des Grands Causses/ Le Caussenard

Fermer GPI (grands projets inutiles)

Fermer Historique

Fermer Impacts du projet

Fermer L'AMASSADA, cabane de la résistance

Fermer L'Enquête Publique

Fermer Le Théâtre

Fermer Le projet de mégaTransfo "Sud Aveyron"

Fermer Maîtrise de l'Energie

Fermer Notre Dame des Landes 44

Fermer PHOTOVOLTAIQUE

Fermer Quoi de neuf sur ce site!

Fermer RTE, mécène sur le Larzac

Fermer RTE-société anonyme

Fermer Surveillance de vilains projets

Fermer autour du méga transfo

Fermer lignes THT

Notre Dame des Landes 44 - Destruction

ZAD de NDDL. 14 avril 2018
Là bas, l'opération militaire   clic sur +/... a droite

prend des
airs de guerre civile. Selon l’équipe médic sur place, plus de 80
blessés, dont beaucoup par flashball dont une grave au visage, tirs
tendus de grenades lacrymogènes à la tête et éclats de grenades dans les
corps, y compris au niveau de la gorge, des troubles auditifs liées aux
explosions de grenade F4 tirées à l’aveugle ont été constatées, ainsi
que des blessures diverses à la tête, certaines touchant l’œil. Trois
journalistes ont été blessés après avoir été délibérément visés. La
préfecture a aussi fait le choix de couper l’électricité dans les
maisons en dur encore laissées debout, autour des habitats attaqués.
C’est clair, l’état macroniste a brisé le dialogue, il veut aller
jusqu’au bout de sa logique de violence : raser, détruire, blesser, et
en finir avec toute alternative concrète face au système marchand
industriel. 

Face à cela, face à Macron et à son monde les gens résistent sur place
et des soutiens naissent partout en France et dans le monde entier. Ici
en Aveyron nous avons également répondu à l’appel de la ZAD à faire des
actions décentralisées : ici nous avons répondus par des manifestations
devant les préfectures, des occupations de mairies, des blocage de rond
points, des ouverture de paillage (Viaduc de Millau), messages de
soutien, envoi de matériel, d’argent. Gros big up et fortes pensées pour
les camarades aveyronnais là haut entrain de défendre la zone, courage à
eux, à toutes et tous face au gouvernement policier. Pour voir les
actions décentralisées de soutien c’est par ici sur le lien du blog de
l’Amassada : https://douze.noblogs.org/post/2018/04/15/1725/

ou sur https://zad.nadir.org/spip.php?article5545#info2018-04-15-17-03

**Samedi 14 avril, à l’appel de l’Amassada, de la confédération paysanne
aveyron, sud solidaires 12, alternative libertaire 12, NPA 12, nous
étions près de 200 personnes à être descendues de la Jasse du Larzac
(haut lieu historique de la résistance contre le camp militaire du
Larzac) pour venir bloquer le Mandarou à Millau. Plus d’une dizaine de
tracteurs ouvrant un convoi de plusieurs kilomètres qui a permis de
ralentir fortement le trafic pendant toute la matinée. Ensuite nous
sommes entré dans Millau avec force klaxon pour bloquer le rond point
principal de la ville. Le pique nique s’est poursuivi entre prises de
paroles et victuailles à l’effigie de la ZAD. Avec la décision de
recommencer ce genre d’action convergente dès que nécessaire. Une
cinquantaine de personnes ont tenté de bloquer le péage du viaduc de
Millau en fin d’après midi, mais les vilains étaient déjà présent sur
place afin d’empêcher l’accès aux grillages. Nous avons donc été bloquer
plusieurs rond points, ce qui a pas mal balladé les vilains avant qu’ils
ne finissent par procéder à des contrôles. Belle action qui a permis à
pas mal de gens de se mobiliser, des rencontres ont été faites,  la
solidarité avec les camarades de NDDL continue, courage et
détermination, la ZAD VAINCRA !wink


Date de création : 15/04/2018 @ 21:02
Dernière modification : 15/04/2018 @ 21:02
Catégorie : Notre Dame des Landes 44


Imprimer l'article Imprimer l'article

QUOI DE NEUF SUR CE SITE, depuis ma dernière visite
Pour ceux qui pratiquent  le site: un moyen de repérer les nouveautés sans faire un tour complet des "articles", des "téléchargements", etc...

Pour cela, CLIQUEZ ICI

Contact Plateau Survolté
 Email du Collectif
"Plateau Survolté":

p lateausurvolteAROBASEsu daveyron  org

cool
adresse postale:
Asso Plateau Survolté
Le Bourg
Saint Victor
12400 Saint Victor et Melvieu
Pétition en ligne
Pour signer en ligne la pétition
contre le poste de transformateur
400 000 volts/225 000 volts
à ST VICTOR/ sud-Aveyron / France
(Continuez à signer, commenter)
cool

La petition.be a mangé la grenouille?

AGENDA
Recherche



Les Aventures de ...

 Les Aventures de MARTINE: biggrin

- Martine en voyage (1954)
- Martine et Paul construisent un transformateur de 10 hectares (Edition mai 2010)


Martine Debiez était  la directrice du projet de RTE(sa) . Depuis elle a vogué vers d'autres projets. Et c'est un  Monsieur Perrin qui l'a remplacé, puis un monsieur Thibaud Chatry.
Paul Boulvrais était le sous Préfet en poste à Millau au début de cette vilaine histoire.
  D'autres acteurs (élus) ne sont pas dans les "Aventures de ...) et l'on peut le regretter.

tongue Pour faire un bon projet imposé, il faut :
- du privé : RTE-sa s'y emploie, mais a un gros vernis "public". Derrière ce "gestionnaire" il y a des instalateurs de "ventilateurs"(éoliennes industrielles imposées et pour l' " évacution")
- du public (RTE-sa en tant qu'ayant (entre autres) une "mission" de service public;  et les services de l'Etat, en commençant par préfecture, sous préfecture, puis des services sympas comme la DREAL (le "E", c'est pour "environnement")
- des "chambres" consulaires: celle d'Agriculture, par exemple
- Et, ... des élus
Là, alors, c'est bien parti. Il faut mettre les choses (élus, chambres, privé, public)  dans le bon ordre et surtout, surtout se débrouiller à ne pas avoir à faire avec les citoyens.
C'est du grand art.cool
 
SPECIAL ST VICTOR et MELVIEU

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

^ Haut ^