Texte à méditer :  

NON au TRANSFO  mad et au Développement du Rabe cool

   RTE-société anonyme Partenaire de l'EFFONDREMENT ?

Articles

Fermer A -Problème d'accès correct au site

Fermer A Repas champêtre de Plateau Survolté/fin juillet

Fermer Articles dans la presse

Fermer Articles dans la presse II

Fermer Associatif

Fermer Autres problèmes locaux (ou plus large)

Fermer Champs électromagnétiques liés aux lignes THT

Fermer Chroniques/ l'énergie électrique (au sens large)

Fermer Comment puis-je agir?

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

Fermer EOLIEN

Fermer Emissions de radio/Energies, Efficacité, Economies

Fermer Energie décentralisée/ HUE ! On y va !

Fermer Fédération des Grands Causses/ Le Caussenard

Fermer GPI (grands projets inutiles)

Fermer Historique

Fermer Impacts du projet

Fermer L'AMASSADA, cabane de la résistance

Fermer L'Enquête Publique

Fermer Le Théâtre

Fermer Le projet de mégaTransfo "Sud Aveyron"

Fermer Maîtrise de l'Energie

Fermer Notre Dame des Landes 44

Fermer PHOTOVOLTAIQUE

Fermer Quoi de neuf sur ce site!

Fermer RTE, mécène sur le Larzac

Fermer RTE-société anonyme

Fermer Surveillance de vilains projets

Fermer autour du méga transfo

Fermer lignes THT

Impacts du projet - Les impacts du projet
Les impacts de ce projet sont partiellement traités  en ce qui concerne les impacts sanitaires par les icones "Téléchargements" ou "Liens" , en haut de la page et  dans les articles "lignes THT" et "champs electromagnétiques ...". (A ce sujet chercher sur le site,  l'interview de Depris pour commencer).
Les impacts sont sur le cadre de vie (vivre en voisin d'un cimetière industriel), les biens des habitants (quelle valeur a une maison à la campagne dans un environnement bourré de lignes THT ayant en leur centre un méga-cimetiere électrique), sur le renouvelement de la population (entre les champs électromagnétiques, le méga-cimetiere électrique, et ses lignes au départ,  la THT 400 000 volts doublé quel jeune voudra rester, qui voudra s'installer?), environnementaux (oiseaux, rapaces et migrateurs vont avoir à éviter les coups de jus THT) (le gaz isolant des transfo est 20 000 fois plus porteur d'effet de serre que le CO2, et il y en aura des tonnes, et ça fuira un peu régulièrement), (les huiles spéciales des transfos sont pas mal aussi dans la nappe d'eau de nos sources en cas d'infiltration dans ce plateau calcaire). Et l'augmentation programmée du nombre de parcs éoliens industriels tout autour, c'est un impact plus large en surface, sur les paysages etle bien vivre  des habitants (car ça sera "beurré" le sud Aveyron et .un peu plus au sud ). La terre agricole rapportera moins à travailler qu'à louer aux aménageurs. La campagne ne sera plus autant la campagne sur ce plateau (beaucoup "plus autant"): quel touriste ou amoureux de la nature ou du patrimoine bati viendra?
Et puis les petits enfants sous les THT et à vivre dans l'ambiance, c'est pas comme le bonne air d'un plateau!  Non, non, non! C'est un peu différent (et même beaucoup différent). C'est principalement l'augmentation des cas de leucémies infantiles (Sauf pour RTE,  qui n'a jamais rien remarqué. Mais RTE il n' est pas toubib, ni epidémiologiste, ni scientifique, ni même impartial).
Et puis ça fait consommer plus d'électricité d'en faire produire et évacuer plus et encore plus. Et pourquoi on continuerait de consommer de plus en plus? Et puis ça artificialise des sols agricoles. Pourquoi on continuerait à dilapider des sols nourriciers.
Les impacts ne sont pas seulement localisés sur le plateau de Tiergues-St Victor, car le projet de RTE-société anonyme est de renforcer la quasi totalité des lignes 225KV arrivant sur la commune, au transformateur (actuel) du Planol. Ces lignes prévues au renforcement (sont par exemple:
un tronçon entre Raviège et Fraisse sur Agout, avec création de 2 postes de transformation sur chacune de ces communes;
un tronçon entre Brusque et "Couffrau" situé sur la commune de Moulin-Mage; un tronçon en 63 000 volts reliant une commune du nord Hérault à Fondamente (12) avec création d'un poste de transformateur à Fondamente (source: schéma décénnal de developpement du réseau -RTE-SA); ainsi que la création du poste de transformation 225 000volts sur la commune de Miolles (en cours de construction, présenté par RTE lors de l'enquete publique et en amont, pour "sécurisation" et desservir les villages locaux); ainsi que le renforcement effectué de la ligne 225KV  venant de Montahut , la création effective du poste de Couffrau et  le premier renforcement effectué sur ce poste.
De ces quelques renforcements et créations sans fin, les habitants à proximité des lignes profiteront par une éventuelle augmentation du nombre de leucémies infantiles, certainement aussi d'une augmentation de cas d'Alzheimer, ...mais rien d'important car RTE est dans le dénit le plus total des conséquences sanitaires dues aux champs electro-magnétiques (CEM) associés aux transits d'electricité sur les lignes THT (rebaptisées ligne haute tension A et B) et en plus RTE minimise les données mesurées des CEM (en limitant les transits, le jour des mesures de CEM: constatations faites le 3 février 2011, à partir de 17 heures, apres un apres midi passé avec 2 cadres de RTE-TESO qui mesuraient les CEM sous les lignes de la commune, en présence d'élu et de quelques habitants; les CEM (donc le transit)  a plus que doublé apres leur départ; sacrés magiciens!).
Ces créations sans fin augmentent les masses de matériaux mis en oeuvre vers une fuite en avant consommatrice et pillarde des ressources: conducteurs aluminium pour les lignes , ou masse de cuivre pour les transfo (un transfo fonctionne grace à 2 bobines de conducteurs dans lesquelles passent l'intégralité du courant dont on veut modifier la tension , soit monter de 225KV à 400KV, soit ...).
Les transfos utilisent des fluides isolants (huiles de synthèse avec additifs ou gaz de synthèse fluoré-souffrés et l'étanchéité est limitée. Sur le poste "Sud Aveyron "projeté à St Victor le fameux gaz SF6 est une ineptie au moment où le président François Hollande se gargarise avec la COP 21 (voir supra).
Les transfos, c'est quasi statistique,  flambent parfois d'eux mêmes, libérant fluides isolants dans la nappe ou par combustion dans l'air. Et le desherbage n'est pas effectué par des brebis (glyphosate dans la nappe ).
Ces éléments industriels toxiques placés en rase campagne sont pour le moins dangereux pour l'homme et l'environnement,  et la vie présente.
Car nous avons assez d'électricité à gaspiller.
Bien sûr, il faut aussi additionner les conséquences de l'implantation de nombreux parcs éoliens de taille inadaptée à des production -distribution locales, mais imaginés par certains comme devant être reliés à des points de distribution les plus lointains de l'Europe, au gré des achats-ventes d'une bourse de l'énergie électrique gérée par ... RTE-société anonyme (bourse PowerNext). Chaque regroupement de parcs éoliens donnant naissance à un poste de transformation 20 000-225 000 volts ou 20 000-63 000 volts.
L'impact de toutes les créations de ces infrastructures sur les municipalités c'est aussi l'ARGENT, que bien des personnes classifient dans le coté positif. Or il est clair et récurent que des mannes importantes d'argent sortant de grosses infrastructures pourrissent  les collectivités locales , les élus à leur tête et gavent artificiellement des entreprises locales qui se les voient en partie redistribuées . C'est un impact direct sur la démocratie.
L'impact sur les rapaces ou autres oiseaux n'est pas abordés ici, car nos compétences et nos constatations en la matière sont moins affirmées que ce qui concerne la redistribution de la manne.

Date de création : 06/05/2011 @ 14:15
Dernière modification : 20/10/2015 @ 20:19
Catégorie : Impacts du projet


Imprimer l'article Imprimer l'article

QUOI DE NEUF SUR CE SITE, depuis ma dernière visite
Pour ceux qui pratiquent  le site: un moyen de repérer les nouveautés sans faire un tour complet des "articles", des "téléchargements", etc...

Pour cela, CLIQUEZ ICI

Contact Plateau Survolté
 Email du Collectif
"Plateau Survolté":

p lateausurvolteAROBASEsu daveyron  org

cool
adresse postale:
Asso Plateau Survolté
Le Bourg
Saint Victor
12400 Saint Victor et Melvieu
Pétition en ligne
Pour signer en ligne la pétition
contre le poste de transformateur
400 000 volts/225 000 volts
à ST VICTOR/ sud-Aveyron / France
(Continuez à signer, commenter)
cool

La petition.be a mangé la grenouille?

AGENDA
Recherche



Les Aventures de ...

 Les Aventures de MARTINE: biggrin

- Martine en voyage (1954)
- Martine et Paul construisent un transformateur de 10 hectares (Edition mai 2010)


Martine Debiez était  la directrice du projet de RTE(sa) . Depuis elle a vogué vers d'autres projets. Et c'est un  Monsieur Perrin qui l'a remplacé, puis un monsieur Thibaud Chatry.
Paul Boulvrais était le sous Préfet en poste à Millau au début de cette vilaine histoire.
  D'autres acteurs (élus) ne sont pas dans les "Aventures de ...) et l'on peut le regretter.

tongue Pour faire un bon projet imposé, il faut :
- du privé : RTE-sa s'y emploie, mais a un gros vernis "public". Derrière ce "gestionnaire" il y a des instalateurs de "ventilateurs"(éoliennes industrielles imposées et pour l' " évacution")
- du public (RTE-sa en tant qu'ayant (entre autres) une "mission" de service public;  et les services de l'Etat, en commençant par préfecture, sous préfecture, puis des services sympas comme la DREAL (le "E", c'est pour "environnement")
- des "chambres" consulaires: celle d'Agriculture, par exemple
- Et, ... des élus
Là, alors, c'est bien parti. Il faut mettre les choses (élus, chambres, privé, public)  dans le bon ordre et surtout, surtout se débrouiller à ne pas avoir à faire avec les citoyens.
C'est du grand art.cool
 
SPECIAL ST VICTOR et MELVIEU

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

^ Haut ^